Qu’est ce que l’impression 3D ?

Posté dans High-tech

L’impression 3D prend un essor considérable et se démocratise pour le grand public et le geek, toujours friand de nouvelles technologies. La popularité de ce qui était considéré par beaucoup il y a peu encore permet de tirer les prix vers le bas, rendant les imprimantes 3D de plus en plus accessibles, d’autant plus que les progrès faits chaque jour assurent des produits finis de très grande qualité.

Impression 3D, les différentes techniques

Technologie star du moment, l’impression 3D suscite beaucoup de fantasmes et d’interrogations chez le grand public. Il n’est en effet pas un jour sans que les médias ne relayent les exploits de tel ou tel projet réalisé avec une imprimante 3D ou avec une machine de fabrication additive. Terme générique employé pour et par le grand public, l’impression tridimensionnelle regroupe en fait 7 familles procédés normalisés de fabrication par addition de couches de matières déposé selon les coordonnée d’un fichier 3D. En impression 3D, les pièces sont fabriquées en superposant de très fines couches de matière selon plusieurs méthodes que sont l’extrusion, la photopolymérisation, la fusion et l’impression par jet. Quelque soit la technique utilisée, chaque couche de matière est déposée individuellement, puis le matériau adhère aux couches inférieures.

 

impression 3D

 

Equipement : l’imprimante 3D

En fabrication numérique, la qualité de la machine compte énormément. Alors qu’une simple imprimante 3D de bureau suffira pour imprimer de simples objets décoratifs ou des pièces de réparations, la réalisation de prototypes nécessite l’emploie de machines industrielles beaucoup plus performantes, aussi bien d’un point de vue résolution que dans le volume d’impression. Le modèle d’imprimante 3D va dépendre du procédé utilisé (FDM, frittage laser, SLA…) et doit pouvoir placer la matériau avec une précision extrême. Le plus souvent les industries utilise ces machines à plusieurs centaines de milliers d’euros, pour la fabrication de pièces prototypes, de pièce métalliques de réparation ou d’outillage. Pour résumé l’impression 3D s’affranchit des limites des procédés de fabrication traditionnelles que sont le fraisage ou le moulage par injection, limités dans la réalisation de formes complexes et la production d’objets personnalisés en petites et moyennes séries.

 

Qu’est ce que l’impression 3D ?
5 - 3 vote[s]